weather icon 12°C
Heure locale

Comme nous sommes là pour vous aider à voyager sans stress, vous trouverez ci-dessous des informations sur les contrôles avant l’embarquement, l’arrivée à YYJ depuis un point de départ international et d’autres ressources utiles.

Sécurité

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA)

L’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) supervise les contrôles dans tous les aéroports canadiens, y compris l’aéroport international de Victoria (YYJ). Il s’agit d’une société d’État chargée de sécuriser des éléments spécifiques du système de transport aérien, depuis le contrôle des passagers et des bagages jusqu’au contrôle des employés de l’aéroport.

Utilisez le guide et l’outil de recherche en ligne de l’ACSTA pour déterminer si un article peut être placé dans votre bagage à main ou dans votre bagage enregistré.
Si l’article ne figure pas dans la liste, visitez le site Web de l’ACSTA, appelez-la au 1-888-294-2202 ou contactez-la sur Facebook ou Twitter (de 8 h à 16 h, heure de l’Est, du lundi au vendredi). Vous pouvez même envoyer une photo ou poser une question.

Pour les articles nécessitant une manutention spéciale, veuillez vous renseigner auprès de votre compagnie aérienne.

Examen préalable à l’entrée en fonction du conseil d’administration

Tous les voyageurs doivent se soumettre à un contrôle préalable à l’embarquement. Après l’enregistrement ou, si vous avez déjà votre carte d’embarquement et votre bagage à main uniquement, rendez-vous au point de contrôle de sécurité.

À l’approche du point de contrôle de sécurité, un agent de contrôle scanne votre carte d’embarquement. Vous placerez votre bagage à main et vos effets personnels (ordinateur portable, sac à main, manteau, ceinture, gels et liquides) dans la poubelle. Il peut également vous être demandé de retirer vos chaussures. La poubelle sera passée dans une machine à rayons X et vous serez invité à passer sous un détecteur de métaux.

Si vous êtes sélectionné pour un contrôle supplémentaire, vous pouvez faire l’objet d’une fouille corporelle ou être invité à passer au scanner corporel pour des raisons de sécurité.

Les raisons d’un dépistage supplémentaire peuvent être les suivantes

  • une alarme s’est déclenchée dans le portique de détection de métaux
  • votre sac a déclenché une alarme dans la machine à rayons X
  • votre sac a été sélectionné au hasard pour un contrôle supplémentaire

Une fois que vous avez été contrôlé par un agent de contrôle, suivez les panneaux indicateurs jusqu’à votre porte d’embarquement.

Quelques conseils utiles pour un passage sans stress au point de contrôle pré-embarquement

Étiqueter vos bagages à main et vos bagages enregistrés avec vos coordonnées.

Prévoyez suffisamment de temps pour passer les contrôles avant l’embarquement, en particulier pendant les périodes de pointe. À YYJ, tôt le matin, en milieu de matinée et en début de soirée)

Laisser les chariots à bagages vides à l’endroit désigné à l’extérieur du point de contrôle de sécurité.

Préparez votre carte d’embarquement et votre pièce d’identité pour les présenter à l’agent de contrôle. Assurez-vous que votre téléphone est chargé si vous comptez sur votre téléphone pour héberger votre carte d’embarquement.

Ne faites jamais de blagues sur les armes à feu, les armes ou les bombes dans un aéroport.

Emballez correctement les liquides, les gels et les aérosols. Les contenants de moins de 100 ml doivent être placés dans un sac en plastique transparent refermable de 1 litre. Les contenants de plus de 100 ml doivent être conservés dans les bagages enregistrés. Certains articles sont exemptés mais doivent être déclarés à la sécurité. Lire la liste des exemptions Liquides, aliments non solides et articles personnels | CATSA | ACSTA (catsa-acsta.gc.ca)

Un flacon de désinfectant liquide d’une contenance maximale de 100 ml est autorisé dans le bagage à main et ne doit pas nécessairement être contenu dans un sac en plastique transparent.

Videz et jetez vos boissons avant de passer la sécurité. Un évier d’élimination des liquides est situé juste après l’entrée du point de contrôle de sécurité. Les bouteilles d’eau peuvent être remplies dans l’une des stations d’hydratation après le contrôle de sécurité.

Connaître les règles applicables aux voyages avec du cannabis. Il est illégal de voyager à l’étranger avec du cannabis. Passez en revue les quantités légales de cannabis que vous pouvez faire passer aux contrôles de sécurité lorsque vous voyagez au Canada. Cannabis (marijuana) | CATSA | ACSTA (catsa-acsta.gc.ca)

Contrôle des passeports

Agence des services frontaliers du Canada
L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) est responsable des procédures de dédouanement à l’aéroport, y compris le soutien au flux de voyageurs et de marchandises légitimes et l’application des mesures de sécurité. Les guichets commerciaux de l’ASFC sont ouverts de 8h30 à 16h30 du lundi au vendredi et le traitement des voyageurs à la frontière est assuré pour tous les vols internationaux à l’arrivée.

Cette liste de contrôle des formalités frontalières vous aidera à passer la frontière en douceur. Voyageurs – Aide-mémoire pour la frontière (cbsa-asfc.gc.ca)

L’ASFC s’engage à fournir le meilleur service possible, ce qui implique de vous aider à savoir à quoi vous attendre lorsque vous arrivez à la frontière canadienne. Pour obtenir des conseils de voyage de l’ASFC, voir Conseils de voyage (cbsa-asfc.gc.ca).

Contrôle préalable
Un centre de prédédouanement permet aux passagers américains de passer le contrôle des passeports au Canada et d’atterrir aux États-Unis en tant que passagers nationaux.

L’aéroport international de Victoria ne dispose pas actuellement d’installations de prédédouanement. Si les voyageurs passent par un aéroport canadien bénéficiant d’un pré-dédouanement américain, ils passeront par cet aéroport ou par celui de leur destination américaine.

Autorisation de voyage électronique (eTA)
Si vous vous rendez au Canada ou transitez par un aéroport canadien, vous aurez peut-être besoin d’une autorisation de voyage électronique. Un eTA est nécessaire pour les ressortissants de pays exemptés de visa. Les citoyens américains et les voyageurs munis d’un visa en cours de validité font partie des exceptions.

Veuillez consulter le site web du gouvernement du Canada pour en savoir plus sur l’eTA et sur les modalités de demande. Autorisation de voyage électronique (AVE) – Canada.ca

Voyager avec des animaux

Vérifiez auprès de votre compagnie aérienne les règles concernant les vols avec des animaux. Chaque compagnie aérienne a ses propres règles en matière de transport d’animaux.

Zones de secours pour animaux
L’aéroport compte trois zones de secours pour les animaux :

  • À l’extérieur de l’aéroport, sur le trottoir avant des départs et sur celui des arrivées, de l’autre côté du passage pour piétons. Deux sont situées à l’extérieur de l’aérogare.
  • Aux départs.
  • Salle d’embarquement des passagers du niveau inférieur, couloir des toilettes du niveau principal.

En 2017, l’Autorité aéroportuaire de Victoria (VAA) a mis en œuvre une politique sur les animaux qui est conforme aux législations fédérales et municipales conçues pour améliorer la santé publique et la sécurité de tous les utilisateurs de l’aéroport. L’alignement de la politique sur le North Saanich Animal Control Bylaw No. 751, le Règlement sur la circulation sur le côté terrestre des aéroports de Transports Canada et le Règlement sur la circulation dans les aéroports, permet à VAA, à ses représentants et aux organismes partenaires de renforcer les règles afin d’accroître la sensibilisation, d’encourager l’autorégulation et d’assurer le respect des règles.

Le règlement intérieur stipule que

  • Les animaux ne doivent pas être o laissés en liberté sur un terrain qui n’appartient pas à leur propriétaire o autorisés à crier ou à aboyer de manière à troubler la paix o enfermés dans un espace clos ou dans un véhicule sans ventilation adéquate
  • Les propriétaires d’animaux sont responsables du nettoyage et de l’enlèvement des excréments et de l’urine. VAA dispose de deux aires de repos pour les animaux de compagnie, situées sur la berme de gazon en face de l’aérogare, qui sont équipées de sacs à déchets et de réceptacles pour faciliter le nettoyage.

DIVULGATION NON AUTORISÉE INTERDITE
Les violations de la politique de VAA concernant les animaux seront d’abord examinées par le personnel de sécurité de l’aéroport dans le but principal d’obtenir un respect volontaire de la politique. Un contrevenant qui ne respecte pas les règles fera l’objet d’une enquête plus approfondie par un agent des règlements du Capital Regional District (CRD) ou par la GRC et pourrait être soumis à des sanctions en vertu du North Saanich Animal Control Bylaw ou du Règlement sur la circulation dans les aéroports de Transports Canada.

Les procédures de voyage des transporteurs aériens concernant les animaux en cabine, dans le compartiment à bagages ou dans le fret restent en vigueur, et les propriétaires sont tenus de s’y conformer.

back to top